La France lance la future génération de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE 3G)

Rédigé le 19/02/2021

Le programme de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de troisième génération (SNLE 3G) a pour objectif de remplacer à partir de la prochaine décennie les quatre SNLE 2G actuellement en service.

C'est le top départ pour un programme de souveraineté nationale qui va s'étaler jusqu'en 2080, voire 2090. La ministre des Armées Florence Parly a notifié jeudi à Naval Group et TechnicAtome le contrat de réalisation de la future génération de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins {SNLE 3G) initialement prévu en 2020 vraisemblablement pour un montant de l'ordre de 5 milliards d'euros sur la période 2021-2025. Naval Group assure...


Suite et fin de l'article ici : © La Tribune